Connaissez-vous les petits bredeles alsaciens ?

La cuisine alsacienne est connue pour être un vrai régal en bouche. Si vous n’avez jamais essayé, sachez que vous ne le regretterez pas. Commencez par les fameux petits bredeles de Noël alsaciens qui font la réputation de la région. Leur nom d’origine est le « Winachts-bredeles », un nom peu banal, mais qui laisse un goût exquis au palais.

 

La petite histoire derrière les bredeles alsaciens

L’origine et l’histoire des petits bredeles alsaciens sont difficiles à connaître, mais on peut quand même dire qu’ils datent du XIVème siècle, la période où l’on a découvert pour la première fois les moules employés pour leur fabrication.

 

C’est vers XVIIIème siècle que ces petits gâteaux de Noël traditionnels commençaient à être popularisés, et l’apparition d’emporte-pièces s’est faite au début du XIXème siècle. Ces petits fours sont incontournables pendant la période des fêtes de fin d’année, surtout à Noël en Alsace.

 

En effet, ces petites douceurs sont préparées tout au long du mois de décembre, et elles sont offertes aux proches ou à chaque visiteur. Mais beaucoup de familles commencent la préparation des bredeles le mois de novembre.

 

Pour les Alsaciens, ce sont des dons inestimables que l’on ne donne pas à n’importe qui et n’importe comment. Ce sont les preuves de l’affection qu’ils portent à leur famille et à leurs amis. Toutefois, il est aussi coutume de donner ces petits fours aux collègues de bureau.

 

Les bredeles alsaciens se dégustent avec une tasse de café, du vin chaud ou un grand verre de lait au dessert ou en goûter. C’est une véritable tradition, voire une obligation, c’est un peu comme Noël sans sapin.

 

La recette et la préparation des bredeles alsaciens

Si les Américains ont leurs cookies, les Alsaciens ont eux de nombreuses recettes de bredeles soigneusement gardées dans des boîtes en métal transmises de génération en génération.

 

Il faut savoir que certaines préparations demandent un véritable tour de main.

 

Actuellement, on compte autant de formes que de recettes de bredeles. Parmi les recettes les plus classiques, il y a les étoiles à la cannelle, les petits sablés au beurre, les gâteaux aux amandes, noisettes ou noix, les petits pains d’épices ainsi que les gâteaux au blanc d’œuf et à l’anis vert.

 

Ces petits fours sont réalisés de la farine et du miel à base de pains d’épices. Pour la préparation des bredeles alsaciens, il suffit de découper la pâte au couteau afin d’obtenir des formes variées : rectangulaire, carrée, losange ou encore de personnages amusants.

 

Mais tout commence avec la préparation de la pâte qui est similaire à toutes les recettes, mais avec des variantes différentes suivant la recette choisie.

 

Pour information, le nom « bredele » vient en effet du mot allemand « brot » qui veut dire « pain ». Littéralement donc, les bredeles sont des « pains de petite taille », et les Winachts-bredeles, des « petits pains de Noël », par extension, les fameux petits gâteaux de Noël.


Categorised in:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *